Environnement —
Ouvrir un espace au croisement entre centre de recyclage de plastique et atelier d’art.

Environnement —
Ouvrir un espace au croisement entre centre de recyclage de plastique et atelier d’art.

sculpture fait de plastique

Le problème à résoudre

Le secteur de la construction occupe le deuxième rang des industries les plus avides de plastique, représentant à lui tout seul 26 % du plastique canadien dit d’utilisation finale, c’est-à-dire le plastique qui sera utilisé tel quel.

C’est donc sans surprise que le design d’espace, petit cousin de la construction, se retrouve lui aussi confronté à la question de son empreinte environnementale : comment concevoir et produire des lieux qui seraient plus responsables, moins gourmands en matière et énergie? Comment changer nos pratiques pour, en transformant nos habitudes, réduire notre impact sur la planète?

sculpture fait de plastique

Parce que nous croyons que l’époque est déjà suffisamment alarmante et anxiogène pour que nous n’ajoutions pas notre pierre à l’édifice, nous avons eu envie d’aborder le sujet autrement : et si l’on réussissait à remettre en question nos réflexes de conception et de réalisation de projet, tout en partageant des alternatives qui concilient durabilité et design?

C’est le pari que les équipes de TUX Karma ont fait en s’associant à l’idée un peu folle d’Olivier Bonnard : ouvrir un espace au croisement entre centre de recyclage de plastique et atelier d’art.

Faire le pari de l’action citoyenne locale et artistique, pour donner une deuxième vie au plastique.

Dans cet atelier, l’artiste multidisciplinaire montréalais se propose de réutiliser et de transformer des déchets plastiques (de type No 2 HDPE) pour exposer leur potentiel aux designers et artistes en recherche de matériaux durables pour leurs futurs projets.

Parce que l’ambition est grande et l’impact potentiel immense, l’atelier sera lancé avec une exposition qui remplira trois objectifs principaux :

  • Sensibiliser le grand public, les gros joueurs de l’industrie et les décisionnaires créatifs aux enjeux environnementaux et aux possibilités d’utilisation du plastique recyclé
  • Faire découvrir l’atelier et les procédés qui y sont utilisés
  • Inspirer au changement par la présentation de premiers objets réalisés en plastique recyclé

Transformer un contenant à lessive en banc, luminaire, tablette, chaises, table... : les possibilités sont infinies

Le changement auquel le projet va contribuer

Alors que l’atelier d’Olivier Bonnard a pour ambition de contribuer à inspirer de nouvelles pratiques plus durables dans le monde du design en mettant à la disposition des artistes/designers un lieu, des outils et une expertise, l’exposition sensibilisera l’industrie et, plus largement, le grand public à toutes les possibilités que le plastique recyclé offre au monde du design, qu’il s’agisse de durabilité ou d’esthétisme.

Comment se mesurera ce changement

Différents indicateurs permettront de mesurer le changement auquel le projet aura contribué :

  • la notoriété de l’atelier comme de l’exposition, qui nous renseigneront sur la sensibilisation des acteurs de l’industrie à la problématique
  • le nombre d’objets réalisés annuellement à l’atelier
  • la quantité de plastique réutilisé chaque année pour produire ces objets
  • l’augmentation du nombre de collaborateurs et collaboratrices à l’atelier

La mission de Karma

Concevoir et développer, en partenariat avec O. Bonnard, l’exposition de lancement de l’atelier de plastique

(production de contenus, scénographie, rédaction, identité visuelle et nominale)

Ce que le jury a aimé du projet

« Énorme coup de cœur pour l’approche d’Olivier. Il met son art au service d’un enjeu environnemental de taille, soit la réutilisation du plastique. Un combo percutant, créatif et éducatif. »

Sophie Bélanger
Membre du conseil d’administration de Karma

« L’art, l’environnement et l’ingénierie en un seul projet incarné par un créateur inspirant dont le seul objectif est de contribuer à un monde meilleur : quel beau projet pour concrétiser la mission de Karma! »

Danielle Champagne
Membre du conseil d’administration de Karma

people in front of a plastic sculpture

L'équipe

Olivier Bonnard
Artiste

Olivier Bonnard est un entrepreneur et artiste multidisciplinaire montréalais. Après des études en cinéma, il voyage dans plusieurs pays pour participer à des initiatives artistiques comme Art Basel à Miami, Baltics Sessions en Estonie, Art United Us en Ukraine, ainsi que des résidences au Cambodge et au Mexique. Entrepreneur et curateur d’exposition, il entreprend des projets de groupe suite à ces voyages qui changent sa vision face au monde et aux changements climatiques. Il se retire de ses entreprises précédentes, et met un frein à sa carrière comme artiste international pour fonder WIP à Montréal : un projet indépendant autofinancé dans lequel il installe un laboratoire et invite des artistes à créer et à exposer de manière spontanée. Après 3 ans d’activités et plus de 40 expositions engagées, WIP aura reçu une certaine notoriété pour l’originalité de ses concepts, de ses valeurs sociales et de la qualité de ses œuvres.

Grâce à son organisme il ouvre des ateliers d’artistes, dans lequel se trouve un studio de sérigraphie, un atelier de bois et de soudure, un studio de photo argentique et un espace d’encadrement. En décembre 2020, Olivier participe, avec les membres du WIP, à la création de la première édition du Marché Circulaire. Alternative responsable au marché traditionnel, cette galerie hybride entre l’exposition et le commerce offre une sélection d’artistes, d’artisans et de commerçants locaux partageant des valeurs environnementales et des pratiques durables.

Instagram: @lebonar | @wip.works

Marie-Pauline Drouot
Directrice artistique

Diplômée de l’Académie Charpentier (Paris) en communication visuelle en 2005 et ayant plus de 6 années d’expérience européenne au sein d’agences spécialisées en mode, beauté et luxe tel que Dior, Veuve Cliquot et Biotherm, Marie-Pauline quitte la France pour venir s’installer au Canada en 2009.

Arrivée à Montréal, elle travaille dans des agences telles que Parallèle, Imago et Exacto en gestion de marque et en image de marque durant plus de 9 années. Signant des projets d’envergure tels que Cavalia, Polytechnique, Chum et Quartier de l’innovation, Marie-Pauline se joint à l’équipe TUX en tant que directrice artistique en 2018. Ce projet TUX Karma est pour elle l’opportunité de mettre son talent au service d’une problématique qui lui est chère – l’environnement.

LinkedIn | Behance | Site | Instagram @mpz_81

Olivier Paré
Designer d’environnement et d’expérience senior

Avec 15 ans d’expérience, Olivier est un designer d’intérieur et technologue en architecture expert et émérite. Depuis 2016, il perfectionne son expertise en scénographie et design événementiel au sein d’entreprises telles que Circo de Bakuza, Bureau Betak et Sid Lee. Olivier n’est pas seulement passionné de design, mais littéralement engagé, cœur et âme, à faire de son métier l’opportunité de construire un monde plus durable pour les générations futures.

LinkedIn | Behance | Instagram: @olivier_pare

Marie-Laurence Grenier Trempe
Conceptrice-Rédactrice

Marie-Laurence est conceptrice-rédactrice. Elle passe son temps à lire, se questionner, écrire, se questionner et ré-écrire. En développant le ton d’une marque, elle réussit à lui donner une voix et une personnalité qui s’expriment à travers des idées de contenu originales. Anciennement directrice de compte, elle apporte une vision stratégique et pragmatique à la création. Son parcours en agence a commencé chez Sid Lee et l’a amené au fil des années à collaborer avec Polygraphe, McCann, DDB et TUX, où elle occupe présentement le poste de conceptrice-rédactrice bilingue.

Experte de la recherche nominale, du branding et de la conception publicitaire, elle réalise aussi des vidéos explicatives au sein d’Observatoire, un studio qu’elle a fondé avec son partenaire Maxime. Enfin, parce que le bien-être collectif, la justice sociale et la justice climatique sont des valeurs qui lui sont chères, Marie-Laurence est heureuse de pouvoir contribuer au rayonnement du projet HDPE, une initiative qui est plus pertinente que jamais.

Behance | LinkedIn

Marie-Laurence Choinière
Gestionnaire de projets

Marie-Laurence a géré avec succès plusieurs projets créatifs et culturels au cours des 6 dernières années. Elle a développé une expertise digitale approfondie grâce à son cours universitaire de deuxième cycle en multimédia, ainsi que par sa contribution à plusieurs projets interactif à son ancien poste dans une agence numérique. Elle a géré des projets de contenu, de web et d'interactivité, notamment l'exposition numérique de BANQ, l'exposition interactive Leonard Cohen, ainsi qu'un projet éducatif en partenariat avec l'ONF sur la santé des océans et l'impact du plastique sur ces derniers.

C'est avec beaucoup d'enthousiasme et l'ambition de créer un réel changement dans les comportements que Marie-Laurence se joint à l'équipe de HDPE pour offrir son aide en gestion tout au long du projet.

Prochaines étapes
Automne 2021 : conception de l’exposition; identité visuelle du projet; collecte de plastique et finalisation des œuvres
Hiver 2021 : production
Mars 2022 : exposition

Projets similaires

Suivez le bateau (on n'est pas trop dérangeants, promis).